03/01/2009

Maussade

chambre loris 009

 

 

Aujourd'hui, ça a été une journée maussade, triste , un peu à l'image de la photo prise cet après midi dans notre jardin.

Nous avons pris la décision d ' abréger les souffrances de notre vieux Labrador...

Il avait presque 17 ans et connaissait tout de nous, il a tout vécu avec nous.

C'était une décision très difficile pour nous et jamais nous ne saurons si c'était la bonne. Mais on en a beaucoup parlé et on ne supportait plus de voir toutes les difficultés qu'il éprouvait à manger, se déplacer...

Alors voilà, il ne nous reste plus que son souvenir, ce n'est qu'un chien, mais c'était "NOTRE" chien et bien plus que cela, il fait partie de notre histoire.

J'espère qu'il est mieux maintenant.

Jacques

18:53 Écrit par jacques et fabrina dans Général | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |

Commentaires

Comme ... ... je vous comprends : un jour nous avons dû prendre la même décision. Une heure plus tard, pour nous éviter de le faire, notre chien s'en est allé de lui-même, après un grand regard d'amour. C'était il y a 11 ans, il reste présent ... Je vous embrasse tous, et espère que les plus petits aideront les plus grands à sourire .

Écrit par : Maman Grenouille | 03/01/2009

non!!!ne dites pas "CE N ETAIT QUN CHIEN" c etait votre chien!je sais de quoi je parle.....et ça peu de personne ne le comprenne.......
je pense que votre souffrance va durer des mois.....moi le décés de mon chien a duré 6mois de cauchemards...(oui pourtant on me disait bien que javais 4 enfants)cela s est atténué quand jai repris UN CHIEN!!!!beh oui quand on a du coeur comme vous (pas de doute..)j imagine votre peine et ,aussi stupide que cela va paraitre pour certains...je sais votre souffrance!!!!!!(je ne suis pas une "gaga de chien chien a mémére)) juste quelqun qui les aime mais qui sait aussi les mettre a leur place d animal de copmpagnie)et qui sais les respecter....

Écrit par : sylvie | 03/01/2009

il restera tjrs dans un petit coin de votre coeur.bizzzzzzzzz

Écrit par : marraine kiki | 03/01/2009

Pas facile... .... surtout après 17 ans!
Les animaux c'est juste comme les humains, on s'y attache malgré tout! Je connais beaucoup de personnes qui ont mis du temps à accepter le départ de leur chien ou de leur chat.
Bises.

Écrit par : Christine | 03/01/2009

... COURAGE, JE SUIS SURE QUE VOUS AVEZ FAIT AU MIEUX....et il le sait....courage....pas de mots, juste le temps, et les souvenirs....

Écrit par : maman yanis! | 04/01/2009

Ainsi va la vie Hélas, c'est vrai qu'il faut parfois prendre des décisions et je suis certaine que toute la famille doit se sentir perdue sans la présence de votre compagnon. Mais je suis certaine que très vite, vous vous rappellerez tous les bons moments passés ensemble et c'est ce qui compte. Il a eu une vie plus qu'heureuse auprès de vous, il était dans une famille formidable, il avait droit à ses promenades tous les jours, ses repas, ses câlins, sa vie de famille et de là-haut il vous en remercie.
Vous l'avez gardé 17 ans, c'est magnifique pour une vie de chien.

Écrit par : Anne-Christine | 04/01/2009

Je sais... ...combien c'est difficile de dire au revoir à un animal à qui l'on tient beaucoup.
Je suis certaine que vous avez fait ce qu'il fallait, il ne souffre plus désormais.
Une tonne de bisous à vous 8...

Écrit par : Elisabeth | 04/01/2009

une decision dur mais surement mieux pour votre chien...comment vont les enfants plus grands biensur face a la situation..
gros bisous

Écrit par : nathalie | 04/01/2009

Les grands étaient plutôt marqués en voyant notre réaction. Ils ont dit aurevoir à Eliott, Loris nous a fait un calin et Salomé a fait une petite boîte avec un dessin d'Eliott et toute la famille.

Écrit par : Fabrina | 04/01/2009

C'est un vrai compagnon qui est parti... Il a eu auprès de vous une vie heureuse; il vous a offert sa fidélité et vous ne l'avez pas trahi.
Vous avez fait le choix qui était le meilleur pour lui, soyez-en certains.
Vos grands sont merveilleux... Mais ça, nous le savions déjà!
Plein de bisous à vous tous...

Écrit par : Fabienne | 04/01/2009

17 ans, c'est une très belle vie pour un chien !Dans ma vie, par trois fois, j'ai déjà du prendre cette décision. A chaque fois, c'est un grand vide. C'est vrai qu'il vous faudra peut-être quelques jours, quelques semaines voir quelques mois pour faire le deuil de cet animal fidèle. Mais peut-être comme moi, un autre compagnon arrivera un jour dans votre foyer (au grand bonheur des enfants).
Quelqu'un m'a dit un jour : "Dans une vie d'homme, on partage plusieurs vies de chien!"

Écrit par : Edwige | 04/01/2009

pas facile je comprend en faite ses comme un etre humain.c est tres dur quand ils ont partis.courage.bonne annee a tous.

Écrit par : maud. | 04/01/2009

Courage! Comme je comprends votre souffrance d'avoir dû prendre cette décision! Je me rappelle encore de lui tout petit quand vous nous l'aviez montré et qui jouait dans le jardinet... Il a eu une belle vie de chien, cajolé par tous, jouant avec les enfants et surtout une bonne maison où il n'a jamais manqué de rien. 17 ans est une longue tranche de vie et il en faisait partie, donc quoi de plus normal que d'avoir du chagrin!
Cette décision, j'ai dû la prendre moi aussi pour mon Elliot qui souffrait d'un cancer de la patte. Dure journée.... Nous avons pu l'accompagner jusqu'au bout et nous savons qu'il est parti dans l'amour car nous étions à ses côtés. Les mois ont passé mais Elliot est toujours présent dans nos coeurs bien qu'un petit Némo soit arrivé très vite à la maison. Mais chaque chien est unique pour son maître. Je vous souhaite plein de courage,, je comprends votre tristesse. La bonne décision a été dure à prendre mais je crois que d'où il est il vous remercie d'avoir abrégé ses souffrances...
Bisous à vous 8 car pour vous mettre du baume au coeur vous avez 6 merveilleux enfants!

Écrit par : Laurence | 05/01/2009

La seule chose qui peut alléger votre peine c'est de vous dire que vous avez bien fait car il ne souffre plus. Mes voisins ont un chien de 18 ans, sourd et aveugle, qui n'a presque plus d'odorat et qui aboie à fendre l'âme quand il reste coincé sous une chaise. Je trouve ça insupportable. Comment peut-on rester à regarder souffrir son animal qu'on aime ? Les chiens et les chats sont partie intégrante des familles. Ils ont leur caractère, leur personnalité. Vous avez bien fait, même si c'est très dur. Je me souviens de ce bon toutou, ça m'a fait tout drôle, et pourtant ce n'était pas MON chien, alors vous... Dans quelques temps,mais il en faut, les images des dernières mauvaises heures s'estomperont, et vous garderez en mémoire les bons souvenirs.
Bon courage, bisous à tout le monde

Écrit par : Mahé | 05/01/2009

Courage !! Je sais ce que vous ressentez. Nous avons été obligé s de nous "séparer" de Rocky (18ans)adopté à la SPA à l'âge de 1 an avec beaucoup de chagrin. Nous avons ensuite adopté Gribouille dont nous avons été également obligé d'abréger ses souffrances à l'âge de 16ans. Ces deux chiens ont beaucoup compté dans notre existence et celle de nos enfants mais je pense qu'il nous remerciaient au fond de leur coeur d'abréger leur état qui leur était devenu insupportable.
Courage, vous ne l'oublierez pas, il fera toujours partie de la famille mais peut être qu'un jour ....un petit nouveau (ou une petite nouvelle) viendra, non pas le remplacer, mais lui succéder.
Bien amicalement

Écrit par : Catherine | 05/01/2009

c'etait un brave chien
je le connais depuis tres longtemps...
je trouve sa triste mes je trouve que votre dessition etais la meilleure...
on a du faire le meme pour moguaïl je suis sur qu'il est bien la ou il les
gros bisous et j'espere que vous surmonterer cette epreuve

Écrit par : camille(filleul) | 06/01/2009

Les commentaires sont fermés.