06/05/2011

Pour des pieds tout doux!

 

Quelques heures à 2

Un endroit zen

 

P1170520.JPG

 

Le sentiment d'être des privilégiés

 

P1170518.jpg

 

Redonner un peu de douceur à nos pieds

Se laisser faire par les petits poissons pédicures

 

P1170530.jpg

 

P1170536.jpg

 

P1170534.JPG

 

Edit:  

Aussitôt les pieds dans l'eau qu'ils se sont précipités. Nous avons gardé les pieds dans le bassin pendant 15 minutes et ils n'ont pas décollé. Ca grouille et ça provoque une sensation assez spéciale comme de toutes petites décharges électriques. Qui ne sont absolument pas douloureuses, je précise quand même. Par contre Stéphie, je comprends ta réaction car les premières secondes j'avais plutôt envie de retirer les pieds mais on se fait vite à la sensation.

Pour le résultat, je ne l'ai pas trouvé exceptionnel mais j'avais lu que pour l'optimiser, il faut biensûr répéter l'opération...

Ca se passait ici:  http://www.pairidaiza.eu/fr/index.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13:57 Écrit par jacques et fabrina | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

01/05/2011

Des journées bien remplies

A tel point que lorsque nous nous arrêtons quelques instants, un sentiment de culpabilité m'envahit, l'impression de ne pas faire ce que je devrais ! J'ai encore du boulot à faire sur moi-même.

Bref, des matinées où les lardons nous suivent comme nos ombres et nous ne nous imaginons pas sur ce mode pour la journée entière. alors nous réclamons un peu d'espace, un peu de liberté dans nos mouvements.

Ils ont tellement bien compris le message qu'au bout d'un long

moment de calme, nous mettrons du temps pour les retrouver dans la prairie d'à côté. Paraît-il en train de jouer au chaperon rouge...

 

1 mai 2011.jpg

 

Il faut garder le rythme, suivre leur dynamisme, parce que ça ne s'arrête jamais!

 

1 mai 20111.jpg

 

Et puis en fin de journée, quand on a l'impression d'avoir tout donné, on change les règles et nous proposons, nous cadrons une dernière activité afin d'éviter les dérapages bien connus dans le monde des multiples auxquels nous n'échappons pas, il faudra un jour que je vous raconte...

 

1 mai 20112.jpg

 

 

20:35 Écrit par jacques et fabrina | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

25/04/2011

Une dernière journée de vacances

C'est à la fois avec certaines attentes (un peu de temps pour nous, faire les choses plus calmement) que nous voyons l'école revenir mais aussi la nostalgie des bons moments qui se terminent, qui nous ont donné un avant goût des journées d'été qui ne sont plus si lointaines...

 

25 avr.jpg

 

25 avr1.jpg

 

25 avr2.jpg

 

 

25 avr3.jpg

 

 

25 avr4.jpg

 

 

 

 

20:51 Écrit par jacques et fabrina | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

22/04/2011

Merci Laurence

Ce sont les yeux remplis de souvenirs et les bras chargés de petites surprises pour chacun  que Loris nous est revenu par cette belle journée ensoleilée.

 

P1170331.JPG

19:56 Écrit par jacques et fabrina | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

20/04/2011

Des racines et des ailes

Nous aimons tout particulièrement cette émission. Je suis en admiration devant ces gens qui sont passionnés par leur patrimoine et sont prêts à tout pour le protéger, l'enjoliver. Ils y consacrent leur temps, leur énergie et parfois (ou plutôt souvent) leur argent.

Lors de la dernière émission, je me suis sentie tellement en décalage, un peu envieuse du temps qu'ils peuvent consacrer à leur passion. Je me suis sentie vide de cette passion, de cette étincelle qui les anime. Je n'ai pas le temps de vivre une passion et si je l'avais, je n'en aurais peut-être pas l'énergie. (ne parlons pas de l'argent car ce n'est pas une valeur en laquelle je crois).  Et puis cette émotion, cette réflexion a fait son chemin jusqu'à ce que j'en arrive à l'idée suivante:

pour être sincère, j'ai parfois envie de taire le nombre de mes enfants, la particularité de notre famille très nombreuse. De ne pas me faire définir au départ de cette réalité. Mais finalement, il s'agit bien là de mon patrimoine. Mes enfants font ce que je suis, sont mon existence. 

Comme beaucoup de femmes, le jour viendra peut-être où j'aurai besoin de (où je pourrai)  me définir autrement que comme mère, exclusivement. Le jour viendra où j'aurai à coeur de découvrir une passion, un cheval de bataille mais lorsque mes enfants voleront de leurs propres ailes. On en revient à notre propos.

La majeure partie de mon temps est consacrée à l'éducation de mes enfants parfois au bord de l'étouffement. Mais n'est ce pas comparable au propriétaire d'un magnifique château qui en consolide les fondations. Qui se sent responsable de ce patrimoine qui lui appartient pour une petite période. Qui sait que son temps passera mais qui fait tout pour que ces/ses pierres soient plus solides, qu'elles vivent encore longtemps.

 

Que de frustrations accumulées de ne pouvoir consacrer plus de temps à autre chose que mes enfants.

Je fais maintenant  le voeux de me sentir plus en accord avec cette façon de penser, de la vivre et d'y croire plus encore. De faire de mon rôle de maman un engagement sur la vie, un enracinement solide pour qu'un jour mes enfants prennent leur envol. Mon tour viendra alors où depuis mon nouvel engagement, me rappelant mes racines, je pourrai les observer voler haut et bien.

 

Certains diront mais c'est bien normal, toutes le mamans du monde font ça! Je suis d'accord, c'est bien pour cette raison que je me lève tous les matins, c'est bien avec les projets et obligations de maman du lendemain que je me couche tous les soirs.

Mais il me plaît à penser que mes enfants sont ma passion du moment.

 

images.jpeg



14:16 Écrit par jacques et fabrina | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

19/04/2011

On passe à la vitesse supérieure

Les bras et parfois plus se dénudent

 

 

Lison

P1170289.jpg

 

Gaspard

P1170295.jpg

 

 

Les orteils prennent l'air...

 

P1170291.jpg

P1170285.JPG

 

 

 

Et Soline retrouve ses bonnes vieilles habitudes

 

 

 

P1170298.JPG


 


 

 

 

 

19:39 Écrit par jacques et fabrina | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

17/04/2011

A l'autre bout de la terre...

... il semblerait que tout va bien!

 

15 avr.jpg

21:45 Écrit par jacques et fabrina | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |