14/02/2008

L'accouchement des bébés!

Le 21 décembre, en me réveillant, je ne sais pas trop quoi penser. Tout se mélange un peu, des sentiments, des émotions, de l'impatience, des appréhensions. Jacques arrive rapidement et contribue à un peu d'apaisement. Commence une assez longue attente que nous partageons.

Les événements se précipitent lorsqu'à 11h45, l'infirmière (une amie d'enfance) arrive me disant que l'on m'attend au bloc rapidement! Elle est pressée. La succession des événements me permet de ne pas trop stresser. Elle m'annonce également une bonne nouvelle: si j'accepte d'être transportée sur un brancard plutôt qu'en lit (trop large), je pourrai aller voir les bébés en néonat après l'intervention. Le choix est vite fait!

Nous descendons, Jacques qui est toujours à mes côtés est d'un grand soutien. Une fois arrivés au quartier opératoire, nous attendons seuls dans une espèce de box, que tout soit prêt. L'adrénaline retombe et alors que tout se précipitait, nous vivons un moment d'arrêt un peu difficile à gérer.

Je pose une dernière fois les mains sur mon ventre. Un dernier contact, un dernier geste tellement répété pendant plusieurs mois, une dernière grande intimité qui va s'achever.

Et puis, nous partons au bloc. Nous croisons beaucoup de monde en uniforme vert. Jacques part se changer, mettre des habits stériles.

Il y a tellement de gens que lorsqu'il rentre dans la salle habillé en vert, je lui dis: "bonjour monsieur"...... outre ma gène, ça a le mérite de détendre l'atmosphère.

Nous avions émis beaucoup de souhaits pour l'arrivée des bébés et plusieurs sont entendus. Par exemple, Jacques peut rester pour la rachis. Le chef anesthésiste a accepté sans difficulté.

Je m' assois au bord de la table, Jacques face à moi et l'anesthésie a lieu sans que je m'en rende vraiment compte. Ils me reccouchent et les effets apparaissent rapidement. Sensations que je ne connaissais pas. Jacques m'aide beaucoup pour ce moment que j'appréhendais tant. Il est là à ma tête , indispensable.

Il y a beaucoup de monde mais je ne m'en apperçois pas. Je suis allongée avec un champ stérile qui m'empêche de voir. L'ambiance est calme et détendue. Je ne me sens pas très bien (vertiges, respiration difficile...) C'est un moment important, incroyable d'intensité et difficile à gérer pour moi. Mais j'arrive à m'apaiser en parlant des bébés avec Jacques. C'est proche, dans quelques minutes, ils seront là, visibles...

Le gynécologue arrive avec entrain, comme à un r-v longuement attendu. Ca y est, on y est! J'ai peur, peur de ce que je vais sentir ou pas. J'ai envie d'accompagner les bébés mais mon esprit vagabonde. Je voudrais tout gérer mais finalement j'opte pour laisser aller. J'ai beaucoup de sensations physiques. Je sens qu'ils sont en train d'intervenir mais aucune douleur ne me parvient. C'est plus long que je le croyais pour arriver jusqu'aux bébés. Et puis le gynécologue nous demande enfin le prénom de la petite fille de gauche... J'étais tellement persuadée que Lison sortirait première que je lui demande s'il ne confond pas la gauche de la droite!! Non, Soline naît!!

Nous l'entendons et nous la voyons, très énergique. Rapidement, Lison naît à son tour, tout aussi tonique.

Ca prend un peu plus de temps pour Gaspard qui est plus haut. Je ressens les mouvements pour aller "le chercher". Le gynécologue baisse le champ stérile pour le mettre contre moi. Je le sens, nous le touchons, nous l'embrassons. Tout le monde est émerveillé devant tant de vie, nous les premiers.

C'est une sensation indéfinissable. Tellement différente des accouchements que nous avions vécu mais tout aussi forte. Comme tout va bien pour les bébés, ils nous les ramènent dans des couvertures chauffantes un à un. Juste quelques secondes mais le temps s'arrête. C'est un souvenir magnifique. La preuve que nos bébés vont bien et un premier contact quelques minutes seulement après leur naissance: à 13h01, 13h02 et 13h04!!!

Ils sont si beaux, je suis très émue.

22:45 Écrit par jacques et fabrina dans naissance | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

10/01/2008

Premier contact

Depuis leur naissance, premier véritable contact physique. Les lieux ne sont pas appropriés mais nous y sommes arrivés. Sourire

Les filles

ensemble 004

ensemble 007

Gaspard, Lison, Soline

16:51 Écrit par jacques et fabrina dans naissance | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook |

06/01/2008

Les bébés réunis

sans commentaire...

 

all gas sol (1)

23:06 Écrit par jacques et fabrina dans naissance | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

23/12/2007

Plus de nouvelles

Hier était une journée importante (j'ai l'impression qu'elles le sont toutes).

Fabrina a pu avec mon aide descendre en néonat pour voir les bébés.

Une première fois au matin, où elle a eu la même impression que moi, c'est difficile de les prendre, il faut de l'aide des infirmières, il y a peu de marge de manoeuvre avec tous ces fils, et on a l'envie de se partager entre les 3 et évidement, c'est pas facile.

Mais une infirmière nous a proposé de revenir un peu plus tard pour faire du peau à peau avec les bébés entre 2 "soins".

Le rendez vous est donc prit pour l'après midi.

Fabrina a eu Soline et Lison contre elle et moi Gaspard.

Premier moment de réelle intimité avec nos bébés !

A nouveau beaucoup d'émotions, 1h30 de bonheur.

Voici ce que ça donne:

avant apres 032

 

avant apres 033

 

avant apres 034

 

Gaspard a fait une petite infection, ils ont du lui administrer un antibiotique et il reste avec l'aide de l'oxygène, Soline a passé une bonne partie de la journée sans cet oxygène, mais on lui a remis en fin d'après midi, par sécurité comme elle était à la limite et Lison tire son épingle du jeu, c'est elle qui est la plus "prête"  à affronter ce nouveau monde ; la voici:

avant apres 036

 

Magnifique non ? Mort de rire

08:48 Écrit par jacques et fabrina dans naissance | Lien permanent | Commentaires (31) |  Facebook |

22/12/2007

Pour les impatients...

Voici quelques photos;

 

Avec Gaspard :

avant apres 022

 

Lison:

avant apres 026

 

Et Soline

avant apres 028

09:09 Écrit par jacques et fabrina dans naissance | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook |

21/12/2007

Ils sont bien là !

Quelle magnifique journée...

A 13h01 Soline  pointait le bout de son nez, à 13h02, c'était au tour de Lison et à 13h04, c'est Gaspard  qui venait nous rendre visite.

Il s'agit donc bien de 2 filles et 1 garçon.

Inutile de vous décrire l'émotion et la joie que nous avons ressenties, il n'y a pas de mot pour cela.

Avec respectivement 2kg, 2kg250 et 1kg975, ils étaient tous 3 bien dynamiques et nous ont tous fait profiter de leurs voix.

La césarienne s'est très bien passée et les souhaits que nous avions émis on pu être suivis, c'était parfait.

Nous avons pu profiter de nos chéris dès leur venue.

Ils sont actuellement en néonatale même s'ils vont bien, une surveillance s'impose et un peu d'oxygène les aide à affronter leur nouveau monde.

Fabrina va ,elle aussi, très bien. Hormis la fatigue, on pourrait ,à la voir ,difficilement s'imaginer ce qu'elle vient de réaliser.

Je posterai des photos dès que j'en aurai de belles.

A+ pour d'autres nouvelles.

jacques

23:43 Écrit par jacques et fabrina dans naissance | Lien permanent | Commentaires (24) |  Facebook |